Contre-indications de l’hirudothérapie - Naturopathie et hirudothérapie

Aller au contenu

Menu principal :

Contre-indications de l’hirudothérapie

Hirudothérapie



    Les contre-indications de l’hirudothérapie


Les cas suivants ne peuvent être traités en hirudothérapie :

       - Déficience de la coagulation : hémophilie, maladie de Von Willebrand, médicament anti-coagulant…
       - Traitement immunosuppresseur
       - Forte anémie
       - Allergie à la salive de la sangsue
       - Dialyse
       - Œdème si d’origine rénale

Pour plus d’information sur l’état de votre santé et l’évolution probable de la maladie suite à un traitement par les sangsues demander conseil à votre médecin traitant.

La thérapie par les sangsues ne remplace en aucun cas une consultation médicale chez un médecin.

Retour

Retourner au contenu | Retourner au menu